CAPDEGELLE Gustave

Né le 13 septembre 1902 à Dax (Landes), mort le 12 mars 1945 à Dachau (Allemagne) ; militant CGT de Bordeaux.

Fils de Fernand Capdegelle, forgeron, et de Marie Guilhemjouan, marchande, Gustave Capdegelle, militant de Bordeaux (Gironde), était, en 1934 secrétaire de la section syndicale CGT des chauffeurs de la Régie bordelaise du gaz et de l’électricité. Cette année-là, il fut membre du bureau du syndicat avec le titre de « commissaire » (commissaire de contrôle ?) et commissaire général du bureau en 1937.
Déporté à Dachau (Allemagne) il y est décéda le 12 mars 1945.
Gustave Capdegelle a été reconnu « Mort pour la France ».

Il s’était marié le 18 juillet 1925 à Bordeaux avec Victoria Marthe Villiot.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article103635, notice CAPDEGELLE Gustave, version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 25 avril 2022.

SOURCE : Archives départementales de la Gironde et des Landes. Service historique de la Défense. — R. Gaudy, Les porteurs d’énergie, Paris, Temps Actuels, 1982. — L’Eclairage (Organe Syndical du Personnel de la Régie d’Éclairage de Bordeaux) année 1936 n° 79 et 1er trimestre 1946. — État civil en ligne cote 4 E 88/178 , vue 114. — Notes Corinne Cavatorta.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément