AUBIN Pierre, Jacques

Par Éric Belouet, Françoise Richou

Né le 21 novembre 1915 à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir), mort le 27 juillet 1996 à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) ; imprimeur linotypiste, chef de fabrication ; militant jociste de l’Orne, permanent de la JOC (1943-1945), fondateur de la « Jeune JOC » ; syndicaliste CFTC puis CFDT, militant du PS, militant des APF ; membre de l’ACO.

Fils d’un menuisier-ébéniste et d’une cuisinière dans une école privée, Pierre Aubin eut trois frères. Scolarisé dans l’établissement où travaillait sa mère, il obtint le certificat d’études primaires puis un CAP au terme de son apprentissage. Il travailla ensuite comme imprimeur linotypiste. Au début des années 1940, il faisait partie du personnel de l’imprimerie « Au publicateur de l’Orne », à Domfront.

Après avoir fait du scoutisme, il adhéra à la JOC et milita au sein de la section de Domfront puis devint responsable de la fédération jociste de Flers. Permanent de la JOC de juin 1943 (ou 1941, selon les sources) à mars 1945, on lui demanda de créer la « jeune JOC », destinée aux moins de dix-sept ans. En 1943, il faisait partie de l’équipe de la province jociste de Normandie, qui comprenait aussi Paul Tesson, Pierre Patte et Henri Bourdais.

Pierre Aubin se maria le 20 août 1945 à Domfront avec Thérèse Leprovost, née en 1919, militante jociste, et trois enfants naquirent de cette union. Le couple vécut à Suresnes (Seine) puis à Chatou (Seine-et-Oise).

De son départ de la JOC en 1945 jusqu’à sa retraite en 1975, Pierre Aubin fit toute sa carrière professionnelle comme chef de fabrication aux Éditions ouvrières. Celles-ci, qui étaient nées d’une initiative de la JOC, commencèrent en 1964 à publier le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier. C’est ainsi que Pierre Aubin eut à participer à la réalisation des treize premiers volumes. Il milita à la CFTC puis à la CFDT ainsi qu’aux Associations populaires familiales (APF). De 1956 à 1966, il participa à l’ACO et fut un temps responsable d’équipe. Sa femme milita aux APF et au Parti socialiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10375, notice AUBIN Pierre, Jacques par Éric Belouet, Françoise Richou, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 11 décembre 2008.

Par Éric Belouet, Françoise Richou

SOURCES : Arch. JOC (SG), fichier des anciens permanents. — Questionnaire JOC, 1997 (rempli par sa veuve). — Henri Bourdais, La JOC sous l’occupation allemande, Éd. de l’Atelier, 1995, p. 41, 44, 162 et 213. — Renseignements communiqués par Robert Rondel.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément