CARLIER Jean, Louis, Eugène

Par Elie Fruit

Né e 1er juin 1887 à Lagny (Oise), mort le 14 janvier 1972 à Beauvais (Oise) ; instituteur ; militant syndicaliste de la FUE et socialiste de l’Oise.

Instituteur à Ponchon (Oise), adhérent du Parti socialiste SFIO avant 1914 puis du Parti communiste SFIC après le congrès de Tours de 1920, Jean Carlier fut nommé secrétaire de la Fédération des syndicats CGT (unitaires) de l’enseignement laïc en 1925 (Maurice Dommanget* en était le secrétaire général) et fut à plusieurs reprises, entre 1929 et 1935, candidat au conseil départemental. Il avait été membre du bureau de la Fédération de l’Enseignement en 1926. Avec son épouse, institutrice, il exerçait à Noailles (Oise) depuis le 1er octobre 1934. Communiste, membre de l’ARAC, il militait dans le Comité mondial contre la guerre et le fascisme.

Il fut révoqué de ses fonctions d’instituteur par le gouvernement de Vichy en 1940.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article103826, notice CARLIER Jean, Louis, Eugène par Elie Fruit, version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 31 octobre 2021.

Par Elie Fruit

SOURCES : Arch. Nat. F7/13746, F 1 a/3655. — État civil de Lagny. — Le Cri populaire de l’Oise, 24 janvier 1926. — Notes personnelles de G. Mader et de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément