Mme AUBRUCHET, née PENNEQUIN Juliette, Adolphine

Par Gilles Pichavant

Née le 18 mai 1905 à Puteaux (Seine, Hautes-de-Seine), morte le 27 mars 1988 à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) ; comptable ; militante CGT à Aumale (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; communiste ; militante de l’UFF

Juliette AUBRUCHET, das L’Avenir Normand du 2 octobre 1947

Secrétaire de l’Union Locale CGT d’Aumale elle fut réélue membre de la Commission Administrative de l’Union départementale CGT de Seine-Inférieure lors du congrès 11 et 12 octobre 1947, réuni à la Bourse du travail de Rouen.

Le 19 octobre 1947, elle fut candidate tête de liste de l’Union républicaine et résistante à Aumale, soutenue par le Parti communiste français. Le 11 octobre précédent, dans le quotidien communiste de Seine-Inférieure L’Avenir Normand, elle avait été présentée comme « membre de l’UFF, à qui des mamans d’Aumale doivent de nombreuses démarches et interventions pour l’amélioration du ravitaillement et du chauffage ».

Elle fut réélue membre de la commission administrative de l’Union départementale CGT de Seine-Inférieure lors du congrès des 15 et 16 octobre 1949 tenu au Havre.

Le 2 juillet 1927 à Paris, elle s’était mariée avec Arthur Aubruchet, membre du bureau du syndicat de l’alimentation d’Aumale en 1947.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10387, notice Mme AUBRUCHET, née PENNEQUIN Juliette, Adolphine par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 22 mars 2021.

Par Gilles Pichavant

Juliette AUBRUCHET, das L’Avenir Normand du 2 octobre 1947

SOURCES : Arch. CGT de Seine-Maritime, déposées aux Archives départementales de Seine-maritime. — L’Avenir Normand, 11 octobre 1947. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément