CARRÉ Armand (père)

Facteur aux PTT ; syndicaliste CGTU et militant communiste du Doubs.

Facteur des Postes, syndiqué, A. Carré, père de Lucien Carré* militant socialiste du Doubs, signa la motion Cachin*-Frossard* avant le congrès de Tours (décembre 1920) puis adhéra au Parti communiste.

_ Il fut candidat du BOP (Bloc ouvrier et paysan), animé par le Parti communiste, aux élections municipales de Besançon (Doubs) en mai 1925 et le 5 mai 1929.

Candidat du PC aux élections législatives de 1932 dans la 1ere circonscription de Belfort, A. Carré obtint 330 voix (564 à Jacob, communiste dissident) sur 14 524 inscrits et 12 804 votants, alors que le 22 mai 1928, le PC en totalisait 1 484 au premier tour avec Guyon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article103904, notice CARRÉ Armand (père) , version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 14 janvier 2021.

SOURCES : Le Semeur, 25 avril 1925, 27 avril 1929. — Le Semeur ouvrier, 23 avril 1932. — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément