CARRÉ Joseph

Coiffeur puis ajusteur mécanicien de Montataire (Oise) ; militant syndicaliste, socialiste et communiste.

Administrateur du syndicat des métallurgistes de Montataire et secrétaire de la section socialiste, J. Carré fut élu, aux élections de 1912 et de 1919, conseiller municipal de cette ville, sur la liste du Parti socialiste SFIO. Lors de la grève des cheminots de 1920, il fut révoqué. Après le congrès de Tours de 1920, J. Carré adhéra au Parti communiste et se présenta en 1924, dans le département de l’Oise, aux élections du conseil général et aux élections législatives ; à ces dernières, comme candidat du « Bloc ouvrier et paysan ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article103915, notice CARRÉ Joseph , version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 4 mai 2022.

SOURCES : Le Franc-parleur de l’Oise, 30 novembre 1919. — Le Travailleur du Nord-Est, année 1924. — Notes de J.-P. Besse.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément