BLANCHET René, Ernest

Mort en juin 1970 ; syndicaliste cheminot CGTU puis CGT de la Seine [Seine-Saint-Denis] ; membre de la Section technique nationale.

Aide-ouvrier aux ateliers du Matériel du Landy [Saint-Denis], René Blanchet figura, en février 1934, sur la liste des candidats présentés par la CGTU lors de l’élection des membres du Conseil supérieur des chemins de fer.

En 1938-1939, René Blanchet était secrétaire de l’Union du Nord des cheminots CGT et secrétaire de la section technique nationale des cheminots. Mobilisé en 1939, son activité durant la guerre nous est inconnue.

Secrétaire de la Section technique nationale (STN) Ouvriers des dépôts et ateliers, qu’il représenta au Bureau de la Fédération CGT des cheminots de 1944 à 1951, René Blanchet fut confirmé dans ses responsabilités en 1951.

Il fit partie des vingt-deux permanents appelés à reprendre leur emploi suite à la lettre de la direction générale de la SNCF du 14 novembre 1950 ; il fut ouvrier au Landy (Région Nord).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article1046, notice BLANCHET René, Ernest, version mise en ligne le 16 janvier 2019, dernière modification le 16 janvier 2019.

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. — Comptes rendus des congrès fédéraux. — Stéphane Courtois, Thèse de IIIe cycle, annexe n° 18. — Notes de Jean-Pierre Bonnet, de Georges Ribeill et de Pierre Vincent. — La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGTU] des travailleurs des chemins de fer, 1er février 1934 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Notes de Louis Botella. —

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément