CHAILLOT Louis

Chef de train ; syndicaliste CGTU et militant communiste du Doubs.

Chef de train à Pontarlier, Louis Chaillot figura, en mai 1926, sur la liste des candidats présentés par la CGTU lors de l’élection des délégués auprès du chef de l’arrondissement de Dijon du réseau de chemin de fer PLM (Paris-Lyon-Méditerranée).

Louis Chaillot fut élu membre du bureau de la cellule de la Gare au cours de la réunion du 5 janvier 1927 à Pontarlier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article104675, notice CHAILLOT Louis , version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 14 janvier 2021.

SOURCE : Arch. Nat. F7/13109. — Le Semeur, organe des Fédérations (SFIC) du Haut-Rhin [Territoire-de-Belfort], Doubs, Haute-Saône et Jura, (BNF-Gallica et Retronews). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément