CHANDRE Félix

Par Jacques Girault

Né à Digne (Basses-Alpes, selon les listes électorales, mais ne figure pas à l’état-civil de cette commune), le 16 septembre 1890, Chandre, frère de Chandre Joseph* ouvrier métallurgiste, fut élu conseiller municipal de Fréjus (Var), le 3 mai 1925, sur la liste d’« Union républicaine et socialiste » avec 488 voix sur 1 290 inscrits. Socialiste SFIO, il participait à la commission de l’Instruction publique. Chandre fut réélu le 5 mai 1929, sur la liste « d’Union républicaine et socialiste » avec 843 voix sur 1 433 inscrits. Il ne se représenta pas en 1935. Il mourut à Fréjus le 16 août 1944, lors du bombardement par la flotte en vue du débarquement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article104840, notice CHANDRE Félix par Jacques Girault, version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 4 novembre 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7 30 2 ; 2 M 7 31 7 ; 2 M 7 32 1. — Arch. Com. Fréjus.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément