AURIOL Jean

Par Jacques Dalloz

Né en 1907 à Toulon (Var) ; militant socialiste d’Indochine.

Cet officier franc-maçon et socialiste fit une longue carrière indochinoise. En mai 1948 les dirigeants viet-minh contactèrent Louis Caput pour lui proposer une rencontre secrète au Tonkin. En septembre il fut décidé que le commandant Auriol, bien connu lui aussi des membres du gouvernement Ho Chi Minh, accompagnerait Caput. Finalement l’entrevue ne put avoir lieu. Ami d’Alain Savary*, Jean Auriol fut un de ceux qui l’aidèrent dans les missions qu’il effectua en Indochine de 1949 à 1951. En 1955 Jean Auriol présida la loge saïgonnaise le Réveil de l’Orient.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10507, notice AURIOL Jean par Jacques Dalloz, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 18 octobre 2010.

Par Jacques Dalloz

SOURCES : CHEVS SV 64. — OURS, archives Caput. — CAOM RST NF 00702. — AGODF (Arch. du Grand Orient de France), dossiers Saïgon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément