CHASSON Gaston, Henri, Léon

Né le 10 novembre 1901 à Lanarce (Ardèche), mort le 16 août 1977 à Saint-Sernin (Ardèche) ; instituteur ; militant syndicaliste de la FUE puis du SNI (Ecole émancipée).

Fils d’un couple d’instituteurs, Louis, Henri Chasson, et de Léontine Abrial, Gaston Chasson entra à l’École normale d’instituteurs de Privas en 1918.

Il enseigna successivement à partir de 1921 à Dompnac, Vallon, Devesset, La Sauche et Saint-Privat.

Il se maria le 1er décembre 1926 à Fabras (Ardèche) avec Suzanne Jouanard, institutrice ; ils eurent deux filles.

Syndiqué au moins à partir de 1923, il était trésorier de la section départementale du Syndicat national ces instituteurs à la fin des années 1930. Il fut à la veille de la guerre de 39-40 trésorier du "Comité de lutte contre la guerre et l’union sacrée" dont Gilbert Serret était le secrétaire. Il se donna la mort en 1977.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article105183, notice CHASSON Gaston, Henri, Léon , version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 8 mars 2021.

SOURCE : Arch. Dép. Ardèche, état civil. — Lettre adressée aux Editions ouvrières, le 7 septembre 1984, par Marguerite Chasson (fille). — Notes d’Alain Dalançon et de Jacques Girault

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément