AVISSE Nadia [née PILARD Nadia]. Pseudonyme dans la Résistance : Claudine

Par Jean-Pierre Besse

Née le 15 juin 1925 à Liévin (Pas-de-Calais), morte le 13 juin 2017 au Havre (Seine-Maritime) ; résistante ; agent de liaison des FTP et du Front national.

Fille d’un forgeron, né en Touraine et ancien compagnon du Tour de France, travaillant dans les mines, Nadia Pilard fut initiée très jeune à la politique par son père qui lisait l’Humanité et donna à sa fille aussi le goût de la lecture.
Le domicile familial à Liévin (Pas-de-Calais) servit dès septembre 1940 de lieu de réunions clandestines. La famille Pilard hébergea en particulier Charles Debarge puis la famille Camphin. Lors de la réorganisation par Georges Wallers de l’interrégion 25 (Nord, Pas-de-Calais, Aisne et Ardennes) Nadia Pilard devint agent de liaison et assura le transport de plusieurs résistants « mis au vert ».
Recherchée par la Gestapo, elle dut quitter la région, en juillet 1943, pour des raisons de sécurité après avoir échappé à une arrestation. Quelque temps plus tard, elle apprit que son père était décédé sous la torture par les Allemands et que sa mère était déportée.
Elle passa d’abord en Eure-et-Loir puis dans l’Oise et devint agent de liaison de Gustave Avisse pour l’interrégion 27 dite Normandie-Picardie. Dès sa première rencontre avec celui qui allait devenir son époux Nadia Pilard pensa « il était très différent de tous les camarades que j’avais connus ».
Nadia Pilard fut ensuite rattachée au Front national où elle devint agent de liaison de Valentin Debailly avec qui elle ne s’entendit pas. Elle revint aux FTP, retrouva Gustave Avisse et le suivit dans l’interrégion 29 (Loire-Inférieure, Maine-et-Loire, Vienne, Vendée, Deux-Sévres) au début 1944 puis à Paris et l’épousa en février 1945.
Après la guerre, Nadia Avisse travailla comme employée à la bibliothèque municipale du Havre. Elle mourut en 2017 dans cette commune.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10561, notice AVISSE Nadia [née PILARD Nadia]. Pseudonyme dans la Résistance : Claudine par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 1er octobre 2017.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Renseignements fournis par Nadia Avisse en 1999-2000. — Renseignements et clichés fournis par sa fille Claudine Castel.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément