AVIT Joseph

Par Yves Dauriac

Né le 21 juin 1881 à Cercoux (Charente-Inférieure, Charente-Maritime), mort le 9 janvier 1952 à Aigrefeuille-d’Aunis (Charente-Maritime) ; instituteur ; militant syndicaliste de Charente-Inférieure, maire d’Aigrefeuille (1945-1952).

Fils de Nelgor, tisserand, et de Marguerite Batard, épicière, Joseph Avit devint instituteur à Neuvicq-Montguyon (Charente-Inférieure, Charente-Maritime). Il effectua son service militaire de novembre 1902 à octobre 1903 au 6e Régiment d’infanterie, qu’il termina au grade de caporal. Rappelé en août 1914, il fut incorporé au 176e Régiment d’infanterie et combattit sur le front d’Orient en tant que sergent affecté auprès du commandement, et fut démobilisé en avril 1919. Il se maria le 20 septembre 1925 à Montguyon avec Louise Angèle Bourdet.

Il fonda en 1921 le syndicat des instituteurs de Charente-Inférieure dont il devint le secrétaire. Il conserva cette fonction jusqu’en 1931, date à laquelle il se consacra au Cartel des Services publics.

Devenu directeur d’école à La Rochelle, il s’y remaria le 8 juillet 1938 avec Marie-Louise Chaigneau.

Après sa prise de retraite il se retira à Aigrefeuille-d’Aunis, dont il fut maire de 1945 jusqu’à sa mort en 1952.

Il était chevalier de la Légion d’honneur. La salle des fêtes inaugurée en 1953 porte son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10562, notice AVIT Joseph par Yves Dauriac, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 8 décembre 2018.

Par Yves Dauriac

SOURCES : Arch. SNI et témoignages. — Arch. Dép. Charente-Maritime, état civil, registres matricules. — Notes d’Alain Dalançon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément