AYACHE Germain

Par Albert Ayache

Né le 16 février 1915 à Saïdara (Maroc oriental) ; professeur ; communiste du Maroc.

Germain Ayache fréquenta l’école primaire de Beckane, le lycée d’Oujda et fit une rhétorique supérieure au lycée de Rabat où il eut comme professeur Rémy Beaurieux et Georges Taillefer. Il trouva dans un dictionnaire de grec qui lui fut prêté une brochure : « Le projet d’Engels pour le Manifeste du Parti communiste ». Le Manifeste de Karl Marx suivit. Ces deux lectures éclairèrent pour lui — dont le père, petit commerçant, venait d’être ruiné par la crise — le mécanisme du monde où il vivait. Admissible au concours d’entrée à l’École normale supérieure, il reçut une Bourse qui lui permit d’achever ses études à Bordeaux où il appartint aux Étudiants communistes.
Agrégé des Lettres, nommé au lycée de Casablanca en octobre 1937, il fut choisi comme secrétaire général des Jeunesses communistes du Maroc (1938) qui, rattachées aux JC de France, continuaient de vivre et d’agir entre des groupes communistes écartelés depuis la scission d’avril 1937. À ses conférences sur l’histoire du Parti bolchevique de l’Union soviétique ou sur le marxisme, ne manquaient pas de venir les communistes des différents bords.
À la déclaration de guerre, il fut mobilisé et envoyé comme élève à l’École de Saint-Maixent. Il revint pour être démobilisé en juin 1940 et fut révoqué en décembre. Les JC se regroupèrent autour de lui mais il n’eut aucun contact avec les groupes de L. Sultan.
Par contre, il connut un communiste belge Franck Arnold qui attira son attention sur le problème national marocain. Après le débarquement américain du 8 novembre 1942, il fut de nouveau mobilisé et envoyé en Algérie avant de partir pour le front.
Cette biographie sera poursuivie et développée dans le Dictionnaire Maghreb.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10579, notice AYACHE Germain par Albert Ayache, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 10 octobre 2008.

Par Albert Ayache

SOURCE : Réponses de G. Ayache aux questions posées par l’auteur.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément