AYMARD Adrien

Par Jean Gaumont

Né le 5 mars 1901 à Limoges (Haute-Vienne) ; peintre sur porcelaine ; syndicaliste, mutualiste, coopérateur.

Après des études primaires, Adrien Aymard entra en apprentissage à treize ans dans une usine de porcelaine. Il devint mutualiste à seize ans, syndiqué à dix-sept ans. En 1926, il adhéra à la coopérative « l’Union de Limoges » dont il fut élu administrateur en 1931 et constamment réélu par la suite. En juillet 1945, il vota la motion Boully au congrès national coopératif à Paris avec son collègue et ami Brissaud* co-signataire de cette motion. Il accéda à la présidence du Conseil d’administration de cette société le 14 août 1946. Élu au comité national de la FNCC au congrès d’Evian en 1946, il fut membre de son bureau en 1962. Il prit sa retraite à la fin de 1966, ayant consacré ses efforts à l’extension et à la modernisation de sa société, aujourd’hui fusionnée avec la Coopérative régionale des Charentes et du Poitou.
Marié à Limoges (Haute-Vienne) le 11 juin 1925 avec Marie, Louise, Marguerite Coussy, il mourut à Limoges (Haute-Vienne) le 30 décembre 1987.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article10582, notice AYMARD Adrien par Jean Gaumont, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 10 octobre 2008.

Par Jean Gaumont

SOURCES : Renseignements personnels. — Fonds d’archives J. Gaumont. — G. Prache. — Documentation coopérative (édition régionale du Coopérateur de France).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément