COSSET René

Par Florence Regourd

Instituteur à Saint-André-d’Ornay (Vendée), René Cosset milita au sein du Syndicat national des instituteurs de Vendée et à la SFIO (notamment aux Jeunesses socialistes). Il participa au IIIe congrès de l’UD-CGT de Vendée en novembre 1927 en tant que délégué du SNI, à la Bourse du Travail de La Roche-sur-Yon (Vendée). Au IVe congrès de l’UD à Luçon en 1928, il fut élu membre de la commission administrative et secrétaire adjoint.

Radiation ou démission ? Il quittait le SNI en 1929, et, cette même année présentait le rapport financier de l’Union locale CGTU. Pourtant au VIe congrès de l’UD-CGT Vendée (9 novembre 1930), il était à nouveau désigné comme délégué du SNI. À partir de 1930 son action semble s’être orientée vers la politique, au sein des Jeunesses socialistes, puis comme président de la section SFIO de La Roche-sur-Yon en 1932. Avec Rolland, il fut délégué pour la Vendée (19 mandats) au XXXe congrès national SFIO, à Paris, en juillet 1933 et en juin 1936 (XXXIIIe congrès, Paris) avec sa femme.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article106883, notice COSSET René par Florence Regourd, version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 11 avril 2013.

Par Florence Regourd

SOURCES : Arch. Dép. Vendée, 4 M 403 à 405 et 408. — L’Émancipation — Vendée n° 6 février 1929. — Bulletin SNI (Vendée) n° 17, avril 1925 et n° 31, octobre 1928. — Compte rendu du XXXe congrès national SFIO, 1933 et XXXIIIe congrès, 1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément