COULON René

Né le 26 février 1902 à Voujeaucourt (Doubs) ; ouvrier d’usine puis employé de mairie ; militant communiste puis dissident du Doubs.

René Coulon fut ouvrier à l’usine Peugeot de Beaulieu (Doubs) puis secrétaire de la mairie de Seloncourt (Doubs) en 1930. Il devint secrétaire du syndicat des employés communaux de Seloncourt qu’il avait créé en mai 1931, puis il dissout ce syndicat l’avant-veille du congrès de la 5e UR des syndicats unitaires tenu à Belfort le 25 septembre 1932, après un conflit avec les unitaires également membres du Parti communiste.

Lui-même membre du PC fut exclu en même temps que Fernand Edgar. R. Coulon était membre de la commission exécutive de la Fédération communiste indépendante de l’Est lors de sa fondation en novembre 1932. voir Louis Renard.

Il s’agit très probablement de René Coulon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article107127, notice COULON René, version mise en ligne le 24 janvier 2018, dernière modification le 14 janvier 2021.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13120, rapport du 22 novembre 1930. — Le Semeur ouvrier, 19 décembre 1931. — Le Travailleur, 1er octobre 1932.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément