COULOUMA Louis

Par Robert Debant

Négociant en vins ; militant socialiste de l’Aude.

Louis Coulouma
Louis Coulouma
Encyclopédie socialiste

Négociant en vins à Carcassonne (Aude) et pourvu d’une assez large aisance qui provoquait les risées de ses adversaires, ainsi que la méfiance de ses amis politiques, Louis Coulouma se présenta sous les couleurs des socialistes unifiés aux élections législatives de 1914, dans la circonscription de Carcassonne, contre le député sortant Léon Malavialle, radical-socialiste, professeur à la Faculté des lettres de Montpellier et gros propriétaire dans la région de Tuchan (Aude). L’unique tour du scrutin, qui se réduisait à un duel, lui valut 4 523 voix — c’est-à-dire près de 25 % des suffrages exprimés — contre 13 583 à son concurrent. Le pays de Carcassonne constituait un fief du parti radical et le pourcentage des voix qu’il avait recueillies ne dépassait que d’une manière infime celui qu’avait obtenu le candidat socialiste aux élections de 1910, Léon Hudelle.

Pendant la Grande Guerre, Coulouma, correspondant local du Midi Socialiste et secrétaire de la section de Carcassonne, groupe dont les sympathies allaient nettement aux thèses minoritaires, s’opposa vivement à plusieurs reprises à Ferroul et à Félix Aldy, député de Narbonne, qui inspiraient la conduite des majoritaires audois. Il fut délégué au congrès national de 1916 avec Cazalets, de Narbonne, représentant de la majorité — voir J. Cazalets. Il assista également à celui d’avril 1919. En août de la même année, au cours d’une réunion fédérale, il devait reprocher très vivement à Aldy d’avoir voté les crédits militaires. Aux élections de 1928, sa candidature fut proposée pour la circonscription de Limoux, mais on lui préféra celle d’Eugène Pons, directeur d’école à Chalabre, qui jouissait d’une notoriété beaucoup plus grande dans la région.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article107130, notice COULOUMA Louis par Robert Debant, version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 30 avril 2013.

Par Robert Debant

Louis Coulouma
Louis Coulouma
Encyclopédie socialiste

SOURCE : L’Encyclopédie socialiste, p. 34.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément