COUTEAUDIER Louise [COUTEAUDIER Marie-Louise, dite Louise]

Née le 14 août 1862 à Montceau-les-Mînes (Saône-et-Loire) ; couturière ; militante socialiste et pacifiste.

Marie-Louise Couteaudier épousa M. Carré le 2 avril 1883 à Montceau-les-Mines, lequel l’abandonna en 1904. Elle demanda le divorce le 2 décembre 1913. Couturière, elle travaillait comme domestique à la journée. Elle organisa, en 1913, la section du Groupe des femmes socialistes de Montreuil-sous-Bois (Seine), dont elle fut élue trésorière. En 1914, elle était la secrétaire-adjointe du Groupe des femmes socialistes.

Pendant la guerre, elle seconda Louise Saumoneau dans le Comité d’action féministe socialiste pour la Paix contre le chauvinisme, qui fut actif surtout en 1915, autour de la conférence de Berne initiée par Clara Zetkin (mars 1915). Louise Couteaudier fut membre de la commission exécutive du Comité d’action internationale (devenu par la suite Comité pour la Reprise des relations internationales). Elle correspondit (1915-1916) avec Sébastien Faure, dont elle distribua les tracts.

M.-L. Couteaudier eut sept enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article107316, notice COUTEAUDIER Louise [COUTEAUDIER Marie-Louise, dite Louise], version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 3 juillet 2020.

ŒUVRE : Quelques articles : cf. L’Équité (IFHS : 14 ASP 337) du 15 mai 1913, et du 1er mai 1914. — Lutte de Classe (BN : Gr. fol Lc2 6428) du 24 août 1913.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13574. — Julien Chuzeville, Militants contre la guerre 1914-1918, Paris, Spartacus, 2014, p. 42. — Note de Sylvie Damiron (Peltier).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément