CRIEZ Albert, Alfred

Né le 8 novembre 1887 à Louvroil (Nord), mort le 13 juillet 1957 à Champigny-sur-Marne (Seine, Val-de-Marne) ; cafetier ; militant socialiste puis communiste ; conseiller municipal SFIO de Louvroil (1919-1925).

Fils d’un garçon-brasseur et d’une ménagère, Albert Criez s’était marié à Paris (XIe arr.) le 20 octobre 1917. Mutilé de guerre, il tenait un café à Louvroil en 1918. Dès la scission de 1921, celui-ci devint le principal local de réunion du Parti communiste dans la région de Maubeuge. Propagandiste actif, Criez se chargea en particulier d’organiser les tournées des orateurs du PC et fit fonction de correspondant des journaux communistes dans la région de Maubeuge-Avesnes.
Élu conseiller municipal de Louvroil en 1919 sur la liste SFIO, il ne fut pas réélu lors du renouvellement de 1925. En 1927, il quitta sa commune natale pour s’établir dans le département de la Seine et vécut à Champigny-sur-Marne où il mourut le 13 juillet 1957.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article107455, notice CRIEZ Albert, Alfred , version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 13 janvier 2022.

SOURCES : M.-F. Talon, Mémoire de Maîtrise, Lille III, 1974, op. cit.. — Etat civil de Louvriol.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément