CUPILLARD Georges, Louis

Né le 11 juillet 1895 au Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort le 8 octobre 1970 au Havre ; maître d’hôtel ; syndicaliste CGT de la Marine marchande et de la Seine-Inférieure [Seine-Inférieure]

Fils d’un employé de commerce et d’une mère sans profession Georges Cupillard naquit le 11 juillet 1895 au Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), 22 rue de Metz. Il se maria le 7 août 1820 à Pavilly (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), avec Yvonne Bauvé, dont il divorça le 22 juillet 1941. Il se remaria le 22 février 1945 au Havre, avec Madeleine Langlois.

Maître d’hôtel sur des paquebots de la Compagnie générale transatlantique, Georges Cupillard cessa de naviguer en 1920, pour assurer le secrétariat du syndicat des agents du service général à bord (Le Havre) et de la section des maîtres d’hôtel et garçons.

Majoritaire, il constitua avec son ami François Montagne l’Union locale confédérée du Havre et devint son adjoint en juin 1922. Secrétaire du syndicat des AGSB (Service à bord) de 1922 à 1934, presque sans interruption, il apparaît comme l’une des figures les plus représentatives des syndicalistes confédérés du Havre — voir Ehlers. En décembre 1925, il créa avec Jean Le Gall, Huard*, Robert Storez et Henri Gautier le Comité antifasciste du Havre.

Élu secrétaire de l’Union locale confédérée du Havre le 10 juillet 1922, il conserva cette fonction jusqu’en 1929.

Membre de la SFIO, il cessa de militer dans les organisations syndicales à partir de 1935 à la suite de violentes critiques de ses mandants sur sa gestion et son intransigeance à l’égard des unitaires.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article107620, notice CUPILLARD Georges, Louis, version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 7 juin 2015.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13767 et F7/13028, rapport du 20 août 1934. — Arch. Dép. Seine-Inférieure, non classées, rapports sur les dockers du Havre, syndicats dissouts avant 1936 et 1 MP 628, réunions syndicales au Havre, 1933-1934. — Le Travailleur de la Mer, février 1925, septembre-octobre 1929. — Le Peuple, 19 février 1927, 18 septembre 1929. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément