LEANDRI Jean, Laurent

Par Antoine Olivesi

Né le 5 octobre 1909 à Granace (Corse), mort le 23 décembre 1997 à Martigues (Bouches-du-Rhône) ; militant communiste de Sartène.

Né à Granace (Corse) près de Sartène, fils d’un cultivateur, Jean Leandri milita de bonne heure au Parti communiste. Employé de bureau, il dut à son activité politique d’être licencié, à Valence (Drôme) en 1930 puis à Ajaccio en 1933. Il décida alors de revenir dans son village natal et d’y travailler comme paysan.

Il fonda une cellule à Granace en 1933, puis à Sartène et à Propriano, publiant des articles dans Rouge-Midi qui évoquaient la misère des paysans du Sartenais, en particulier des viticulteurs. Secrétaire du rayon communiste de Sartène, il fut élu conseiller municipal de Granace en 1935 et mena campagne, en 1936, contre le docteur Camille de Rocca Serra, député maire sortant de la circonscription de Sartène, mais n’obtint que 88 voix sur 14 167 électeurs inscrits et 8 214 votants.

Pendant la guerre, il fut l’un des fondateurs et responsables du Front national dans le Sartenais et, en 1943, à la libération de l’île, fit partie de son comité de Libération. Il fut secrétairee de l’UD-CGT.

Il travailla ensuite aux Messageries Hachette à Martigues (Bouches-du-Rhône) où il prit sa retraite au début des années 1970.

Il s’était marié à Nice en avril 1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article107727, notice LEANDRI Jean, Laurent par Antoine Olivesi, version mise en ligne le 12 novembre 2010, dernière modification le 5 avril 2021.

Par Antoine Olivesi

SOURCES : Rouge-Midi, 9 et 22 décembre 1934, 3 mars 1936 (photo). — Le Petit Bastiais, 22 avril 1936. — Journal officiel, débats parlementaires, Chambre des députés, 26 juin 1936, p. 1611. — M. Choury, Tous bandits d’honneur, op. cit., pp. 26 et 169. — Le Mémorial des Corses, t. 4, pp. 460 et 467. — Annuaire mondial des Corses, édition de 1974, p. 315 (photo). — François Giacomini, L’implantation du Parti communiste en Corse, 1920-1939, Mémoire de Maîtrise, Paris 1, 1972. — Renseignements communiqués par la mairie de Granace et J.-L. Leandri.— Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément