MROZOWSKI Ludwig

Par Odette Hardy-Hémery

Né le 15 octobre 1890 à Paszszapde (Pologne), exécuté en représailles le 30 août 1944 à Quarouble (Nord) ; manœuvre ; victime civile.

Sous l’occupation, Ludwig Mrozowski, manœuvre, résidait à Valenciennes. Le 30 août 1944, vers 20 heures, un train sanitaire venant de Valenciennes et se dirigeant vers la gare de Blanc-Misseron s’arrêta à 1 km 500 de cette gare, sur le territoire de Quarouble, à proximité du lieu où un train de marchandises avait déraillé, le 25, à la suite d’un sabotage. Les militaires allemands le firent descendre du train avec deux autres personnes (voir Émile Dumigny et Cyprien Lefaivre) et les criblèrent de balles à proximité d’un tender resté sur les lieux depuis le jour du déraillement. On ignore s’il s’agissait d’otages ou de personnes empruntant la voie ferrée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article107835, notice MROZOWSKI Ludwig par Odette Hardy-Hémery, version mise en ligne le 18 novembre 2010, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Odette Hardy-Hémery

SOURCE : Arch. Dép. Nord, 1 W 1350.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément