DALÈS Albert

Par Jacques Girault

Né le 28 mars 1885 à Bordeaux (Gironde), mort le 12 février 1956 à Pau (Basses-Pyrénées) ; instituteur dans les Basses-Pyrénées ; militant syndicaliste ; militant socialiste.

Fils d’un employé des chemins de fer, Albert Dalès, instituteur à Bayonne (Basses-Pyrénées), se maria en septembre 1910 à Came (Basses-Pyrénées) avec une institutrice (voir Dalès Marthe), fille de cultivateurs. Ils eurent deux enfants.

Instituteur à Orthez (Basses-Pyrénées), sans doute syndiqué à la Fédération nationale des syndicats d’instituteurs, dans L’École émancipée, le 23 mai 1914, il écrivait à propos de la fête du 1er Mai : « Beaucoup de prolétaires songent aux nombreuses bastilles qui restent à démolir et n’ont guère le cœur à la fête. De plus, la fête nationale tend à devenir une fête nationaliste (...). Le Premier Mai ! fête de l’humanité souffrante, fête vraiment populaire... la voilà la fête du peuple ! ».

Membre du Parti socialiste SFIO, il était désigné par le congrès fédéral vers 1912 comme secrétaire de la fédération socialiste.

Avec son épouse, ils furent déplacés d’office à Bayonne. L’École émancipée du 1er août 1914 mentionnait qu’il avait été poursuivi pour avoir écrit des tracts contre l’armée. Après la Première Guerre mondiale, en 1921, le couple fut muté à Armendarits. Relevé de ses fonctions en 1940, il fut réintégré à la Libération.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article107935, notice DALÈS Albert par Jacques Girault, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 7 novembre 2016.

Par Jacques Girault

SOURCES : Thierry Flamand : L’École Émancipée. Une contre-culture de la Belle-Époque, Éditions Les Monédières, Treignac, 1982 ; p. 224, p. 241. — Thèse d’Anne-Marie Sohn, op. cit.— Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes I, op. cit..— DBMOF, deux notices non signées.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément