DAMOUR Jules

Par Jean-Jacques Doré

Né le 20 octobre 1872 à Touques (Calvados) ; employé des tramways du Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; administrateur de la section socialiste de 1922 à 1939 ; secrétaire du syndicat CGT du Havre de 1922 à 1935.

Jules Damour fit partie de l’équipe qui fonda le syndicat CGT des Tramways du Havre en 1908, il eut la responsabilité de la trésorerie jusqu’en 1914.

Il fut de ces militants qui redonnèrent vie au syndicalisme havrais en 1916 et 1917. À nouveau trésorier en 1917 et 1918, il fut élu secrétaire le 8 juillet 1919.

Réélu de 1920 à 1922, il aida François Montagne et Georges Cupillard à reconstituer une Union locale confédérée, dont il fut élu trésorier le 30 juin 1922.

Secrétaire incontournable des Tramways du Havre de 1922 à 1935, il siégea régulièrement à la commission administrative de l’Union locale, n’hésitant pas à se rendre à Rouen régulièrement pour rencontrer les membres du bureau de l’Union départementale et aplanir les tensions assez fréquentes entre Rouen et Le Havre, (ce qui reste aujourd’hui une permanence).

Membre en 1929 de la section socialiste havraise — voir Berthelot Victor* — il tenta sans succès d’organiser à Rouen un syndicat confédéré des tramways, pour faire échec aux unitaires en avril 1924.
Il participa en septembre 1930 à Londres au congrès de l’ITF (Fédération Internationale des Travailleurs des Transports).

_Partisan très tôt d’un rapprochement avec les unitaires et les autonomes, Damour, 64 ans et près de trente années d’activité syndicale était "respecté et écouté", il fut élu secrétaire adjoint de l’Union locale réunifiée le 18 décembre 1935.

En 1939, il abandonna toute vie militante il habitait 18 rue Bayard au Havre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article107996, notice DAMOUR Jules par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 17 mai 2020, dernière modification le 13 septembre 2020.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Nat. F7/13085. — Arch. Dép. Seine-Maritime Rapports sur la CGT au Havre dossier non classé, 4 M P 1810, 10 MP 1410 Syndicats dissous avant 1936, 1 MP 535 Manifestations politiques et syndicales, 4 MP 1404 Syndicats 1903-1909. — Arch. Mun. Le Havre, réunions syndicales 1926-1934. — Compte rendu du congrès ITF, 1930, Arch. de la Fondation Friedrich Ebert. — Note de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément