DANIEL Julien

Né le 1er juillet 1880 à Paris, domicilié à Charenton-le-Pont (Seine), 164 rue de Paris, ouvrier électricien ou chauffeur-conducteur selon les sources, Julien Daniel fut élu à la commission exécutive de la Fédération CGTU de l’Éclairage lors de son Ier congrès tenu à Saint-Étienne les 24-25 juin 1922 (voir Émile Baligean*). Il fut réélu à l’issue du IIIe congrès, tenu à Lyon les 6-7 décembre 1924. Il avait participé au IIe congrès de la CGTU réuni à Bourges en novembre 1923 (y fut-il élu à la CE ?).

Le 16 décembre 1922, il était intervenu au comité fédéral contre François Delers*, un des fondateurs de l’Union syndicale des techniciens de l’industrie, du commerce et de l’agriculture (USTICA) : « Il ne faudrait pas, dit-il, quelle que soit son utilité, que l’USTICA vienne, un jour, mettre la main sur le mouvement ouvrier ; il ne faudrait pas que les camarades de l’USTICA abusent de leur situation et que nous ne fassions que changer de patrons » (PV, p. 117).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article108067, notice DANIEL Julien , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13586, novembre 1923. — L’Humanité, 4 avril 1922. — Notes de R. Gaudy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément