DEBRIE Octave

Par Jean-Pierre Besse

Né le 19 décembre 1884 à Montataire (Oise), mort le 14 novembre 1963 à Auxerre (Yonne) ; ouvrier métallurgiste puis représenant de commerce ; militant communiste de l’Oise puis de l’Yonne.

Octave Debrie était le fils d’un puddleur. Il était ouvrier aux Forges de Montataire avant la Première Guerre mondiale puis, après le conflit, magasinier.

Candidat sur la liste SFIO lors des élections municipales de 1912 à Montataire, il fut à nouveau candidat en novembre 1919. Il fut alors élu dès le premier tour, comme tous ses colistiers, avec 803 voix sur 1 326 suffrages exprimés.
Il adhéra au Parti communiste dès sa création et fut délégué à la propagande de la section locale en 1922. Il dirigea par ailleurs de 1921 à 1923 la société de gymnastique La Revanche prolétarienne.

Marié une première fois à Montataire en 1904, il quitta cette commune en 1924 pour Breteuil (Oise) puis pour Auxerre où il se remaria en 1929.
Inscrit au carnet B en 1925, il fut candidat du Parti communiste aux élections du conseil général de novembre 1934 à Auxerre-ouest (Yonne). Il était alors représentant de commerce.

Son fils, Norbert, mourut en déportation.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article108533, notice DEBRIE Octave par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 29 avril 2022.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Arch. Nat., F7/13 010 .— Arch. Dép. Oise, série M.— Le Franc-parleur de l’Oise, 1919-1923.—Le Travailleur, 6 octobre 1934.— Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément