DELAHAYE Georges

Par Jean-Jacques Doré

Né le 29 novembre 1887 à Rouen (Seine-Inférieure,Seine-Maritime), mort à Paris Xe le 22 novembre 1958 ; peintre en bâtiment ; secrétaire du syndicat unitaire du Bâtiment de Rouen de 1922 à 1927 ; secrétaire adjoint de l’Union départementale de Seine-Inférieure de 1923 à 1926 ; membre du Comité central du Parti communiste de 1924 à 1927.

Fils d’un journalier et d’une blanchisseuse, Georges Delahaye, membre minoritaire du syndicat du Bâtiment de Rouen, fonda avec Victor Engler le CSR (Comité syndicaliste révolutionnaire) de Rouen. Élu secrétaire du syndicat du Bâtiment de Rouen en 1921, alors qu’il venait de donner son adhésion à la SFIC, il devint archiviste de l’Union locale lorsque celle-ci passa sous le contrôle des minoritaires.

Élu au Comité central du Parti communiste en 1924, Georges Delahaye s’imposait comme l’un des principaux dirigeants de la CGTU en Seine-Inférieure, à la tête du syndicat unitaire du Bâtiment (1922-1927), comme secrétaire adjoint de l’Union départementale à partir du 8 juillet 1923 puis lors de la création de la 19e Union régionale le 28 mars 1926, dont il fut archiviste.

En 1927, Delahaye rejoignit Engler dans La Révolution prolétarienne et adhéra la même année à la Ligue syndicaliste.

Exclu du Parti communiste en 1927, il abandonna toute activité militante.

Georges Delahaye s’était marié à Saint-Martin-du-Vivier avec Jeanne Gravois le 23 novembre 1907 et en 1921, il habitait 1 rue des Murets à Rouen.

_

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article108854, notice DELAHAYE Georges par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 17 mai 2020, dernière modification le 8 septembre 2020.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Mun. Rouen, 7 F 3. — Arch. Dép. Seine-Maritime Sûreté générale, rapports des commissaires spéciaux 1924-1928. — Témoignage de Jean Parceval, paru dans les Cahiers de l’Institut Maurice Thorez n° 20, 4e trimestre 1970, pp. 68 à 81. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément