DELMAS Clément [Pyrénées-Orientales]

Par André Balent

Clément Delmas naquit à Ponteilla (Pyrénées-Orientales) le 29 février 1908. Son père, Jean Delmas était originaire de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) ; sa mère, Joséphine Durand, était native de Pollestres. Il s’établit à Pollestres (Pyrénées-Orientales).

Jusqu’en 1941, Clément Delmas fut exploitant agricole à Pollestres. De 1942 à 1973, date à laquelle il prit sa retraite, il fut ouvrier agricole.

En mai 1935, il fut élu adjoint au maire de Pollestres. À cette date, il figurait sur la liste des élus socialistes SFIO des Pyrénées-Orientales établie par l’administration préfectorale. Clément Delmas fut constamment réélu jusqu’en mars 1977 à son poste d’adjoint. Il fut révoqué par Vichy. Il vit toujours (décembre 1982) à Pollestres.

Le maire socialiste SFIO de Pollestres, élu en mai 1935, était Albert Aliés, né le 13 août 1906 à Pollestres. Les parents d’Albert Aliés, Pierre Aliés et Berthe Laclare, étaient originaires de Pollestres. Jusqu’en 1973, date à laquelle il prit sa retraite, Albert Aliés fut exploitant agricole à Pollestres. Albert Aliés fut révoqué par Vichy, tout comme Clément Delmas. Il demeura en fonctions jusqu’en mars 1977. Albert Aliés vit toujours à Pollestres (décembre 1982). Un instituteur communiste, Jacky Pugnet l’a remplacé à la mairie de Pollestres en mars 1977. Voir aussi Ablard André*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article109172, notice DELMAS Clément [Pyrénées-Orientales] par André Balent, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 3 janvier 2012.

Par André Balent

SOURCES : Arch. Dép. Pyrénées-Orientales, 2 M 5 302/303/304. — Fiche de renseignements envoyée par la mairie de Pollestres (21 décembre 1982).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable