DEMEULENAERE Fernand

Par Yves Le Maner

Né et mort à Douai (Nord) : 22 septembre 1898-8 mars 1970 ; employé de banque ; militant syndicaliste chrétien du Nord.

Employé à l’agence de Douai de la banque Dupont, Demeulenaere devint, en 1923, délégué syndical et secrétaire du syndicat CFTC des employés de Douai. À l’issue du mouvement de grève qu’il avait déclenché en août 1925 dans le cadre régional, il fut licencié. L’Union régionale CFTC le chargea de construire une Union locale à Douai, dont il fut le secrétaire de 1926 à 1936. Lorsqu’il transmit cette fonction à Lucien Denize*, l’UL n’avait connu qu’un très faible développement. Secrétaire de la section locale de Douai du Parti démocrate populaire dont il était le délégué à la Fédération départementale, Demeulenaere était également correspondant régional des journaux catholiques La Croix du Nord et Le Pélerin.

Réfugié en Bretagne pendant l’exode de juin 1940, il travailla au Nouvelliste de Rennes jusqu’à la fin de l’Occupation. À son retour à Douai en 1945, il fit partie de l’équipe fondatrice du journal Nord-Éclair.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article109393, notice DEMEULENAERE Fernand par Yves Le Maner, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

Par Yves Le Maner

SOURCES : Michel Launay, article in Le Mouvement Social n° 73 — octobre-décembre 1970 : « Le syndicalisme chrétien — 1931 ». — J. Fontaine, Mémoire de Maîtrise, Lille III, 1974, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément