DENJEAN Jean, Pascal

Par Claude Pennetier

Né en 1888 dans l’Ariège ; propriétaire-exploitant à Augy (Yonne) ; licencié en droit ; publiciste à Auxerre (Yonne) ; militant socialiste et syndicaliste.

Cultivateur à Augy, Jean Denjean était sans doute né le 13 mai 1888 à Cos (Ariège), de Antoine Dejean, cultivateur et de Catherine Birebent, cultivatrice.

Il fut candidat socialiste aux élections cantonales de décembre 1919 à Auxerre-est.

Au congrès fédéral du Parti socialiste de Tonnerre du 8 février 1920, J. Denjean fut élu secrétaire de rédaction du Travailleur socialiste de l’Yonne. Membre du comité fédéral, il fut délégué au congrès national de Strasbourg, février 1920. Représentant de la tendance des « reconstructeurs » ralliés au comité de la IIIe Internationale, il ne s’en montra pas moins hostile à l’extrême-gauche et fut délégué au congrès de Tours de décembre 1920. Il adhéra à l’Union des techniciens de la CGT.

À la suite d’une campagne de presse mettant en doute sa moralité, il fut exclu du comité fédéral communiste de l’Yonne, le 6 mars 1921.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article109519, notice DENJEAN Jean, Pascal par Claude Pennetier, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 19 avril 2020.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Nat. F7/13023, rapport du 2 février 1921. — Le Travailleur, 10 décembre 1919, années 1920-1921. — Note de Jacques Girault. — Site Filae.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément