DEROGY Edmond

Par Yves Le Maner

Typographe, militant socialiste (SFIO) et syndical (CGT).

Ouvrier typographe, Edmond Derogy militait après la Première Guerre mondiale dans les organisations socialistes et syndicales d’Amiens (Somme). Il resta fidèle à la SFIO après la scission de Tours. Secrétaire du syndicat du Livre d’Amiens Derogy fut, avec tous les militants socialistes, évincé de la direction de l’Union départementale de la Somme par une action conjointe des anarchistes et des communistes. Il participa alors à la création d’une nouvelle UD, affiliée à la CGT, le 22 janvier 1922, à la Bourse du Travail d’Amiens et fut élu trésorier du bureau provisoire — voir Sellier Gaston*. Le mandat de Derogy fut confirmé lors du renouvellement qui intervint au congrès constitutif de l’UD, le 9 avril 1922. Edmond Derogy fut candidat du Parti SFIO aux élections municipales de 1925 à Amiens sur la liste menée par Jules Thierry.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article109635, notice DEROGY Edmond par Yves Le Maner, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 12 août 2016.

Par Yves Le Maner

SOURCES : Arch. Nat. F7/13020, rapport du 28 janvier 1922 ; F7/13020 (Le Peuple, 13 avril 1922) et F7/13030.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément