DOUCET [Lettre des 250]

Militant communiste à Paris

Parisien de la Fédération du Bijou et membre du Parti communiste, Doucet signa, en octobre 1925, la lettre au Comité exécutif de l’Internationale communiste dite lettre des 250 (voir F. Loriot).

Il se confond probablement avec Doucet des Jeunesses communistes, qui fut exclu, en raison de ses conceptions oppositionnelles, le 8 novembre 1925 en même temps que Maupioux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article110562, notice DOUCET [Lettre des 250], version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 6 mai 2020.

SOURCES : « Exclusion de deux ouvriers », Bulletin communiste, 20 novembre 1925, p. 77. — Note de Julien Chuzeville.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable