DOUMENQ Félix, Alexis

Par Jean Maitron

Né le 30 mai 1879 à Montpellier (Hérault), mort le 13 mars 1934 ; dessinateur sur bois ; militant syndicaliste.

Félix Doumenq
Félix Doumenq
La CGT, op. cit.,1925, t. 1, p. 367.

Félix Doumenq était déjà avant la guerre un militant très actif dans la région parisienne. Secrétaire de la Fédération nationale des Dessinateurs de France depuis 1910, il avait participé au congrès du Havre (septembre 1912). En 1912 et 1913, il avait fait partie de la commission administrative de la Bourse du Travail de Paris et en 1914, il était secrétaire de la Chambre syndicale des dessinateurs d’art industriels et graveurs sur bois, délégué à l’Union de la Seine et à la CGT. Il travaillait à son compte dans un petit atelier rue de Vaugirard.

Doumenq fut mobilisé en 1914 et affecté aux bureaux du ministère de l’Intérieur où il se trouvait encore en février 1916. Il siégea à la Commission supérieure des allocations militaires qui fonctionnait dans ce ministère. Il est curieux de le voir figurer dans un répertoire de militants signalés pour attitude pacifiste ou révolutionnaire depuis la mobilisation.

En 1920, il redevint secrétaire de son syndicat avant d’accéder aux mêmes fonctions à la Fédération des Dessinateurs de France et des Colonies qu’il avait contribué à reconstituer sur de nouvelles bases en avril de la même année. Voir Ouvrard. Depuis mai 1921, il était membre de la Commission administrative de la CGT et conserva ces triples responsabilités jusqu’à sa mort en mars 1934. Collaborateur assidu du journal Le Peuple — dont il était aussi actionnaire et administrateur — il était entré à la Commission de l’enseignement et de l’éducation ouvrière mise en place par la CGT après son XXe congrès (1929) ; il était un de ses délégués titulaires au Conseil supérieur de l’Enseignement technique et, quelques mois avant sa mort, en septembre 1933, il avait présenté le rapport sur ces questions au XXIIe congrès confédéral national.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article110603, notice DOUMENQ Félix, Alexis par Jean Maitron, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 6 mai 2019.

Par Jean Maitron

Félix Doumenq
Félix Doumenq
La CGT, op. cit.,1925, t. 1, p. 367.
Affiche des 8 heures dessinée par Félix Doumenq
Affiche des 8 heures dessinée par Félix Doumenq
Le graphisme de cette affiche fut repris plusieurs fois en France et en Belgique.
Cliché Isabelle Dalimier

SOURCES : Arch. Nat. F7/13053, F7/13794. — Arch. PPo., Ba/1686, décembre 1932. — Cl. Monti, L’Union des Syndicats ouvriers du département de la Seine de 1910 à 1914, Maîtrise Paris X, 1972. — Cl. Masse, La CGT à travers son quotidien, Le Peuple, 1934-1936, op. cit.. — Notes d’Isabelle Dalimier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément