DUCOUSSO Léon

Né le 4 mai 1860 à Aire-sur-l’Adour (Landes), marié, père d’un fils, Léon Ducousso travailla de 1899 à 1903 au sanatorium d’Hendaye (Basses-Pyrénées), puis à l’Hôtel-Dieu de Paris qu’il quitta en 1909 pour entrer comme commis au service des approvisionnements des hôpitaux. En 1913, l’Assistance publique le nomma surveillant à la Maison de retraite des ménages à Issy-les-Moulineaux (Seine). Sa femme était surveillante dans le même établissement.

Il assista au IIIe congrès de la Fédération des Bourses du Travail (Lyon, 25-27 juin 1948) et fut élu délégué suppléant au Secrétariat national du Travail. Ducousso fut, de 1914 à 1919, secrétaire par intérim de la Fédération des Services de santé constituée en juillet 1907 (journal L’Hospitalier). La Bataille du 31 décembre 1917 le présentait comme secrétaire du syndicat du personnel gradé des hôpitaux. Il était favorable au courant majoritaire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article111061, notice DUCOUSSO Léon , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13814, rapport du 9 novembre 1918. — La Bataille, 31 décembre 1917 et 21 juillet 1918. — La CGT, op. cit., p. 424.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément