DUMAS René, Alexandre, Marie

Par Jacques Girault

Né le 7 octobre 1891 à Bougie (Algérie), mort le 23 septembre 1973 à Toulon (Var) ; mécanicien à la Compagnie du gaz de Toulon ; militant CGT puis CGT-FO dans le Var.

Fils d’un employé de mairie, René Dumas travaillait comme mécanicien à la Compagnie du gaz et de l’électricité du sud-est à Toulon (Var) où il habitait quartier de Saint-Jean-du-Var.

Secrétaire général du syndicat des ouvriers du gaz, de 1933 à 1935 (il remplaçait Louis Lambert), René Dumas fut réélu secrétaire général du syndicat en 1939 (il avait été remplacé de 1936 à 1938 par Georges Maraninchi). Délégué au XVe congrès de la Fédération CGT de l’Éclairage en juin 1937, il intervint sur les 40 heures. Le Conseil général du Var, qui le présentait comme le secrétaire du Syndicat des travailleurs de l’Eclairage, le désigna, le 6 octobre 1932, pour participer à la commission départementale du Travail.

Membre de la commission exécutive de l’Union locale CGT de Toulon, depuis 1933, René Dumas devint archiviste en février 1935. Le 28 février 1935, il fut élu au conseil d’administration de la Bourse du Travail. Le 18 février 1936, il était toujours membre de la nouvelle CE après la réunification. Au congrès de l’Union départementale, les 10 et 11 juillet 1937, il devint membre suppléant de la CE avec 94 mandats. Il approuva la démission des six minoritaires de l’ancienne CGT le 24 juillet 1937 qui dénonçaient l’ingérence politique dans l’organisation. Il avait écrit au préfet dans ce sens dès le 15 juillet. Au congrès extraordinaire de l’Union locale, le 22 août 1937, il devint secrétaire adjoint et participa par la suite au sein des « Amis de Syndicats » à la campagne pour l’indépendance du syndicalisme. Il vota la motion hostile aux anciens unitaires lors de la réunion de la CE de l’Union locale, le 14 septembre 1939. Deux mois plus tard, il était secrétaire adjoint de l’Union départementale. Au début de 1942, il devint membre de la commission tripartite des comités sociaux du Var. À la fin de 1943, il était trésorier général du Comité ouvrier de secours immédiat (COSI) de Toulon.

En 1947, René Dumas, qui habitait le quartier de Bon-Rencontre, fut un des fondateurs à Toulon de la CGT-FO. Il fut élu, le 23 mars 1948, secrétaire adjoint de l’Union départementale CGT-FO du Var. En septembre 1950, il fut signalé comme étant le secrétaire général de l’Union locale CGT-FO de Toulon et l’était toujours en mai 1960.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article111298, notice DUMAS René, Alexandre, Marie par Jacques Girault, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 4 mai 2017.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 4 M 54 ; 18 M 4 ; 1905 W 82 et 83 ; 3 Z 4.5, 13, 22. . — Arch. du syndicat de Toulon (cahier de P. V.). — Éclairage et Force Motrice, août-septembre 1934 et juillet-août 1937. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 29 janvier et 21 mars 1948, 5 juin 1958. — Compte rendu du congrès confédéral CGT-FO de 1956. — Notes de Louis Botella, de René Gaudy et de Jean-Marie Guillon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément