ÉMILE Jean, François

Né le 2 février 1893 à Maillezais (Vendée), fils d’un domestique, Jean Émile joua un certain rôle dans la section socialiste de Benet (Vendée) constituée en 1920, où il accueillit Louise Saumoneau lors d’une tournée de propagande.

Son Parti le désigna comme candidat aux élections législatives de 1936 dans la 7e circonscription de La Roche (998 voix soit 5,2 % des suffrages exprimés) et aux cantonales à Maillezais en 1937 (388 voix).

Cultivateur, il participa à de nombreuses manifestations paysannes dans la plaine vendéenne.

Marié le 27 janvier 1910 au Mazeau, il mourut le 29 décembre 1970 au Bourdet (Deux-Sèvres).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article112071, notice ÉMILE Jean, François, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 15 septembre 2022.

SOURCES : Arch. Dép. Vendée, 3 M 244. — L. Clergeaud, Le Socialisme en Vendée, op. cit. p. 28-31. — Y. Hello, Bulletin op. cit. — État civil de Maillezais.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément