FAGES Élie, Marius

Né le 31 août 1888 à Vernarède (Gard), mort pour la France, le 22 septembre 1914 à Avocourt (Moselle) ; instituteur ; militant syndicaliste.

Instituteur du Gard et trésorier de la section syndicale, Elie Fages, classe 1908, était sous les drapeaux, quand il signa, en septembre 1912, le Manifeste de Chambéry (Voir Louis Léger). Sergent au 55e régiment d’infanterie, Il mourut des ses blessures au début de la guerre et son décès fut annoncé dans l’École du 26 décembre 1914.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article112542, notice FAGES Élie, Marius, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 5 août 2021.

SOURCES : l4ecole, art. cité. — Notes d’Alain Dalançon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément