FENOT Léon, Émilien

Né le 31 octobre 1880 à Aumale (Seine-Inférieure), fils d’un facteur rural et d’une couturière, employé à Paris, L. Fenot participa à la Conférence syndicale CGT tenue à Clermont-Ferrand du 23 au 25 décembre 1917. Un an plus tard, il fut réélu à la Commission exécutive de l’Union syndicale de la Seine le 15 janvier 1919 par 75 voix sur 104 votants (Voir Charbonnier*). Le 17 février 1921, il fut réélu secrétaire adjoint avec Guillereau de la Chambre syndicale des employés de la région parisienne, Capocci étant secrétaire général. L. Fenot, qui appartint en 1921-1922 à la CA de la Bourse du Travail de Paris, participa aux XIXe (Limoges 1921), XXe (Paris, 1922), XXIe (Lyon 1923) congrès de la Fédération des Employés dont il fut élu secrétaire adjoint avec Prévost (Voir G. Buisson*).

Marié le 20 juin 1903 à Aisey-et-Richecourt (Haute-Saône) puis le 23 février 1948 à Aumale, il mourut, en cette ville, le 9 janvier 1949.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article113012, notice FENOT Léon, Émilien, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13015 et F7/13583, Conférence nationale de Clermont-Ferrand. — L’Écho des Employés, mars 1921. — Le Peuple, 29 mars 1921, 15 et 16 août 1922, 15 août 1923. — Agendas de la Bourse du Travail de Paris. — État civil d’Aumale, 9 mai 1984.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément