FERJAC Paul, dit POLFERJAC [de son vrai nom LEVAIN Paul]

Par Michel Dixmier

Né le 4 juin 1900 au Merlerault (Orne), mort le 8 juin 1979 à Nice (Alpes-Maritimes), dessinateur de presse.

Paul Ferjac, après des études au lycée de Caen jusqu’au baccalauréat, fréquenta l’École des Beaux-Arts à Paris. Engagé en 1918, rendu à la vie civile en 1920, il débuta alors dans le dessin de presse. Il devait travailler jusqu’à la Seconde Guerre mondiale dans de nombreux journaux, principalement ceux de la gauche non communiste : Le Peuple, Le Populaire, Floréal, Le Libertaire (1927), Le Cri du Peuple (1930-1931), La Flèche (1934-1935), Vendredi (1935), Marianne (1936), L’œuvre, Regards (1936 à 1939), Le Canard Enchaîné (1924 à 1940)...

De 1942 à 1944, il abandonna la presse politique et fit des albums pour enfants avec H. Monier*. Il collabora après la Libération à diverses publications parmi lesquelles Franc-Tireur, Libération, Le Canard Enchaîné... En retraite depuis 1973, il s’est alors retiré à Nice.

Pour ce qui est de ses opinions politiques, P. Ferjac nous a lui-même précisé : « Je n’ai jamais appartenu à aucun parti politique mais n’ai pas d’ennemis à gauche. »

Paul Ferjac était le père de l’actrice Anouk Ferjac.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article113058, notice FERJAC Paul, dit POLFERJAC [de son vrai nom LEVAIN Paul] par Michel Dixmier, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 17 septembre 2012.

Par Michel Dixmier

SOURCES : Lettre de P. Ferjac, 5 novembre 1976. — Le Monde, 15 juin 1979. — H. Coston, Dictionnaire de la Politique française, tome IV.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément