FERRIÈRE Nestor

Né vers 1872, anarchiste, employé en juillet 1917 à la poudrerie nationale de Saint-Médard-en-Jalles (Gironde), Nestor Ferrière était à la tête de la section des mécaniciens et similaires de Saint-Médard qui dépendait du syndicat des poudriers de Bordeaux. Il fut renvoyé à son dépôt, au 7e régiment colonial, par décision ministérielle, en septembre 1917. Ferrière qui figurait sur l’état vert n° 4 d’avril 1904, était noté comme anarchiste ayant disparu du département de la Seine depuis novembre 1903.

Il avait subi à Paris plusieurs condamnations : un an de prison le 2 juillet 1892 pour association de malfaiteurs, un mois le 20 octobre 1893, deux ans et 50 F d’amende le 4 octobre 1895 pour fabrication et détention d’explosifs, un mois le 27 décembre 1898 pour outrages à agent.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article113183, notice FERRIÈRE Nestor , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

SOURCE : Arch. Nat. F7/12987, rapport des 23 et 26 septembre 1917.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément