FLORENT.

Plusieurs Florens ou Florent traversèrent le militantisme « rouge » de Saint-Maximin (Var).

— Florent ou Florens Pierre, cultivateur, commissaire en 1921, présidait le cercle du Réveil social en 1927 et en 1933. Marié, père de deux enfants, sympathisant communiste, candidat aux élections municipales, il obtint, le 3 mars 1925, 62 voix sur 758 inscrits. Il présidait la coopérative vinicole des « Coteaux » dans les années 1930. Coopérateur il participait en 1934 à l’assemblée générale de l’Union des coopérateurs du Var. Avec Henri Aubert*, il prononça à Saint-Zacharie, une conférence sur la crise du vin, le 7 mars 1933.

— Son fils Florent Marius, Louis, Léon, né dans la commune, le 30 décembre 1898, caviste à la coopérative des Coteaux s’était marié dans la commune en juin 1922. Candidat socialiste aux élections municipales, il obtint, le 5 mai 1935, 122 voix sur 763 inscrits. Il mourut vers 1941.

— Le fils de ce dernier Florent Gilbert, communiste, était en 1983, adjoint au maire.

— Florent Gaston, non inscrit sur les listes électorales, était un militant de la section SFIO en 1935 selon la presse.

— Florent Albert avait été président du cercle du « Réveil social » en 1908, vice-président archiviste en 1914 et commissaire en 1920.

— Florent Paul fut conseiller municipal sur la liste du Front national en avril 1945 et participa aux commissions des finances, des fêtes et sports et à la commission scolaire.

— Florent Marie-Louise était aussi conseillère municipale. Elle participa aux commissions des fêtes et des sports et à la commission scolaire.

— Florent ou Florens Paul était commissaire du cercle du Réveil social en 1927.

— Florens Louis, enfin, dirigeait le syndicat agricole en 1938.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article113487, notice FLORENT. , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7.30.3, 14 M 7.2, 3 Z 2.14. — Arch. Coop du Midi. — Arch. Com. Saint-Maximin. — Presse locale. — Sources orales. — Arch. privées. — Arch. Mailloux.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément