BOISSON Jean, Henri

Né le 7 octobre 1928 à Levallois-Perret (Seine, Hauts-de-Seine) ; mineur ouvrier (ajusteur) aux ateliers de Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) ; révoqué en décembre 1947 ; syndicaliste CGT.

Issu d’une famille de cheminots — son père, son grand-père et son oncle travaillaient au chemin de fer —, Jean Boisson avait un frère, métallurgiste, et trois sœurs, dont l’une était employée de banque et l’autre ouvrière d’usine. Doté d’une instruction primaire, il entra en septembre 1943 aux ateliers SNCF de Vitry-sur-Seine, où il fit un apprentissage d’ajusteur-monteur en machines électriques.

Le non-respect des promesses faites à la Libération et les influences qu’il subit dans sa famille et au sein de l’atelier, l’amenèrent à militer à la CGT. Durant l’Occupation, il fut arrêté par la police, subit un passage à tabac et fut condamné à deux mois de prison avec sursis et une amende. Devenu mineur-ouvrier à la suite de son apprentissage, il prit part aux grèves de novembre-décembre 1947 et fut révoqué de la SNCF en décembre de la même année.

Il fut alors embauché chez Renault à Choisy-le-Roi (Seine, Val-de-Marne), où il devint délégué syndical et membre du comité d’entreprise. Il fit également partie du Comité central d’entreprise de Renault.

Il fut membre du Parti communiste français de 1950 à 1989 et fut élu conseiller municipal. Il exerça la fonction de président délégué de la section de Savigny-sur-Orge (Essonne) de la Fédération nationale des déportés et internés résistants et patriotes (FNDIRP) de 1985 à 2006 au moins.

Jean Boisson fut réintégré à la SNCF grâce à l’amnistie de 1982. Marié avec une coloriste, il est père d’un fils attaché de préfecture.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article1136, notice BOISSON Jean, Henri, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 2 février 2013.

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. — Notes de Jean-Pierre Bonnet. — Renseignements communiqués par Jean Boisson.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément