FOYET Émile

Par Yves-Claude Lequin

Tourneur sur métaux ; syndicaliste CGTU et militant communiste du Jura.

Militant communiste, Émile Foyet fut en mai 1929, candidat aux élections municipales à Dole (Jura) et obtint 240 voix sur 3 251 suffrages exprimés, la moyenne obtenue par la liste étant de 282 voix.

Tourneur sur métaux, il fut aussi militant syndicaliste et trésorier du syndicat unitaire des métaux de Dole, de 1929 à 1932, au moins. Il fut nommé administrateur de l’Imprimerie coopérative doloise, avec Parnet et Magnenot, à la création de celle-ci, en juin 1933.

Il eut l’occasion de diffuser le programme communiste puisqu’il fut, en octobre 1934, candidat au conseil général dans le canton éloigné de Poligny, et, en mai 1935, à nouveau candidat aux élections municipales à Dole, recueillant 274 voix sur 3 364 suffrages exprimés.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article114014, notice FOYET Émile par Yves-Claude Lequin, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 14 janvier 2021.

Par Yves-Claude Lequin

SOURCES : Le Jura socialiste, octobre 1934. — Le Semeur ouvrier et paysan, 11 mai et 21 décembre 1929 ; 13 février 1932 ; 24 juin 1933 ; mai 1935.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément