FROMENT Urbain, Jean

Né le 21 janvier 1878, horloger, militant socialiste SFIO de la Haute-Garonne, Froment était, en 1925, conseiller municipal de Toulouse. Secrétaire du syndicat CGT de l’Arsenal et de la cartoucherie en 1918, il occupait toujours cette responsabilité en 1929, comme secrétaire administratif. Voir Moulis Jacques* (secrétaire général). En 1931, il était secrétaire du Cartel des Services publics.

Froment fut réélu au conseil municipal en 1929 et 1935.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article114332, notice FROMENT Urbain, Jean , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Nat. F7/12986 et F7/13034, rapport du 5 avril 1931. — Recherches infructueuses à l’état civil de Toulouse, 14 juin 1984.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément