FRUITET Marcel

Par André Balent

En 1931, les travailleurs de l’hôtellerie d’Amélie-les-Bains, station thermale des Pyrénées-Orientales, décidèrent de s’organiser sur le plan syndical.

Le 12 mars 1931, quarante d’entre eux assistèrent à une réunion de la CGT animée par Joseph Berta* , secrétaire de l’UD et Antoine Carbou* , secrétaire du syndicat des ouvriers cuisiniers et pâtissiers. À l’issue de cette réunion, fut décidée la création d’une section du syndicat des cuisiniers et pâtissiers dont Marcel Fruitet devint le secrétaire. Ce syndicat se fixa pour tâche de négocier avec les patrons le principe d’un repos hebdomadaire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article114367, notice FRUITET Marcel par André Balent, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

Par André Balent

SOURCE : L’Action syndicale (mensuel des syndicats confédérés de Perpignan et des Pyrénées-Orientales), avril 1931.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément