FUSCHMANN Rose ou FUSCHMAN Rose ou FUCHSMANN Rose

Par Claude Pennetier

Née en 1911 Paris ; employée de bureau, aide comptable ; militante communiste parisienne.

Née dans une famille juive, fille d’un cordonnier (Moïse Fuschmann) et d’une marchande d’occasion sur les marchés (Anna Fuschmann), venue d’Ukraine après les pogroms de 1905. Anna eut sept enfants. Les trois filles aînées furent déportés par les Allemands en 1942 et moururent en camps. Dix-neuf membres de la famille périrent dans les camps.

Rose Fuschmann suivit les cours de l’école consistoriale Gustave de Rothschild.

Membre de la FST (Fédération sportive du travail), elle y rencontra son futur mari, dirigeant du mouvement sportif Robert Mension.

Elle adhéra au Jeunesses communiste en 1928 et au Parti communiste en 1929. En 1930, il était une des secrétaires de la 4e Entente des Jeunesses communistes (région parisienne) avec Victor Michaut et R. Taboul. La police l’interpella le 14 février 1932, devant la mairie du XXe arr., lors d’une manifestation contre la guerre impérialiste. Elle était alors employée à la CGTU. En 1938, elle gagnait 1400 F par mois. Dans son autobiographie de parti, Robert Mension indiquait qu’elle était, en 1938, secrétaire de la cellule 1981 du XIXe arr. de Paris.

Le couple eut un garçon, Jean-Michel Mension*, né le 24 septembre 1934, qui sous le nom d’Alexis Violet fut un dirigeant de la Ligue communiste révolutionnaire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article114409, notice FUSCHMANN Rose ou FUSCHMAN Rose ou FUCHSMANN Rose par Claude Pennetier, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 23 décembre 2013.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. PPo. 100 et 393. — RGASPI, autobiographie du 34 mars 1930 ; autobiographie de Robert Mension, 495 270 4571 . — Jean-Michel Mension, Le temps gage : aventures politiques et artistiques d’un irrégulier à Paris, Noesis, 208 p. [de l’internationale lettriste à la LCR en passant par le communisme]

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément