ISSALÈNE Georges, Honoré

Par Jacques Girault

Né le 2 décembre 1906 à Saint-Maximin (Var), mort le 10 mars 1965 à La Seune (Var), typographe, syndicaliste (CGT), conseiller municipal de La Seyne (Var).

Né en 1906 à Saint-Maximin (Var), fils d’un cuisinier, originaire de La Ciotat (Bouches-du-Rhône), Georges Issalène se maria à Paris (XIIe arr.) en novembre 1932.
Typographe, il devint l’archiviste, puis le trésorier, de l’Union locale CGT de La Seyne (Var) en janvier 1938. Employé à la Société de l’Air liquide, non communiste, membre du comité départemental de l’Enseignement technique, il habitait le quartier Gatonne et fut mobilisé au début de la guerre dans l’Infanterie coloniale.

Issalène devint conseiller municipal sur la liste d’« Union républicaine et résistante » le 29 avril 1945 et ne se représenta pas en fin de mandat, deux ans plus tard.

Issalène mourut à La Seyne, le 10 mars 1965.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article114518, notice ISSALÈNE Georges, Honoré par Jacques Girault, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 14 janvier 2017.

Par Jacques Girault

SOURCE : Arch. Dép. Var, 16 M 19.4, cabinet 862.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément