JACOMET Alexandre

Par Jacques Girault

Né le 12 février 1878 à Bormes (Var), fils d’un artisan cordonnier d’opinions socialistes, Alexandre Jacomet reçut les sacrements catholiques. Charretier à son compte, il effectua son service militaire dans l’infanterie. Membre du cercle Germinal, il devint conseiller municipal de Bormes en mai 1908. Réélu, le 5 mai 1912, sur la liste « républicaine-socialiste » avec 399 voix sur 732 inscrits, il était membre de la commission des chemins. Après la création de la commune du Lavandou, il fut confirmé dans ses fonctions, le 6 juillet 1913, avec 257 voix sur 406 inscrits.

Mobilisé pendant la guerre, blessé en 1916, évacué dans un hôpital de Lyon, réélu le 30 novembre 1919 avec 241 voix sur 408 inscrits, Jacomet retrouva son siège, le 3 mai 1925, avec 253 voix, et le 5 mai 1929, sur la liste « républicaine-socialiste », avec 322 voix sur 408 inscrits.

Membre des comités de soutien au candidat socialiste SFIO, le maire de Bormes Chommeton*, lors des élections législatives de 1928 et de 1932, Jacomet resta au Parti socialiste SFIO à la fin de 1933 à la différence de la plupart des élus autour de Chommeton qui passèrent au Parti socialiste de France.

Jacomet, paralysé à la suite des lointaines conséquences de sa blessure de guerre, ne se représenta pas aux élections municipales de 1935. Il mourut à Cavalaire (Var), le 9 octobre 1935.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article114687, notice JACOMET Alexandre par Jacques Girault, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7.24.1, 2 M 7.28.1, 2 M 7.30.1, 2 M 7.31.1, 2 M 7.32.1, 3 Z 2.5, 3 Z 2.12, 3 Z 2.14. — Arch. Com. Bormes. — Renseignements fournis par Mme Courme, nièce de l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément