KERTESZ Kalmar

Par Claude Pennetier

Né le 17 janvier 1904 à Kolozoar (Hongrie), mort le 24 novembre 1963 à Paris  ; peut-être volontaire en Espagne républicaine  ; à coup sûr producteur de bombes dans la Résistance.

D’origine hongroise, naturalisé français, Kalmar Kertesz fut volontaire en Espagne républicaine et appartint au bataillon « Rakosi » de la 13e Brigade internationale.

Domicilié 59 avenue Simon Bolivar (XIXe arr.), résistant employé à la fabrication des bombes, il prit la fuite à la suite d’un commencement d’incendie qui venait de se déclarer dans son laboratoire, 5 rue de Jarente. De nombreuses bombes et munitions furent découvertes dans son local. Il était activement recherché par la police en 1942.

Kalmar Kertesz arrêté fut déporté. Il mourut à Paris le 24 novembre 1963.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article114764, notice KERTESZ Kalmar par Claude Pennetier, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 5 avril 2020.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. PPo. — Arch. AVER. Fiches de police de l’occupation (Arch. PPo.) concernant les principaux militants communistes recherchés, communiquées par Guillaume Bourgeois. — Ne figure pas sur les base de la FMD.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément